Santé : ces questions qui posent problème

les femmes japonaises affichent une espérance de vie record.
Les femmes japonaises affichent une espérance de vie record. © Photos.com/Thinkstock

Tout le monde aimerait percer à jour le secret de la jeunesse éternelle. Les scientifiques ont regardé où dans le monde, l'espérance de vie crevait le plafond. Il semblerait que ce soit au Japon.

Japon : pays de centenaires

Les femmes accusent une espérance de vie de 86 ans. La longévité serait-elle corrélée à la taille ? En effet, les septuagénaires japonaises mesurent, en moyenne, moins d'1,50 m.

Question de gènes ?

Les scientifiques se sont penchés sur la question et ont découvert la présence d'un gène muté : le gène Mathusalem (référence biblique).

Cette mutation génétique serait présente chez 10% de la population mondiale dont 30 % chez des centenaires. Elle a pour conséquence directe de diminuer l'utilisation cellulaire de l'hormone de croissance IGF1. Les expériences menées sur des animaux avec cette mutation  révèlent qu'ils vivent plus longtemps et sont de petite taille.

Mais cela ne suffit pas à prouver que l'espérance de vie est liée à la taille. D'autres facteurs entrent en ligne de compte comme le mode de vie, le poids à la naissance, la nutrition, la vaccination...