Les Français payent leurs médicaments de plus en plus chers

Alors que d'une façon générale, le prix des médicaments baisse, la partie restant à la charge des ménages ne cesse d'augmenter.

Les Français payent leurs médicaments de plus en plus chers
© pharmacien© diego cervo - Fotolia

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) vient de publier ses chiffres sur l'évolution du prix des médicaments entre 2000 et 2010.

Le développement des génériques a fait largement baisser leur "prix brut" défini par l'Insee, c'est-à-dire le prix de marché hors remboursement de sécurité sociale. Toutefois, le prix ressenti par les Français est plutôt le "prix net", soit celui payé par le consommateur (et sa complémentaire s'il en a une), après prise en charge de l'Assurance maladie. Et ce prix net augmente en moyenne de 0,6 % par an.

Comment expliquer ces différences ?

Les mesures de maîtrise de dépenses de santé mises en place durant cette période de 10 ans y sont pour beaucoup. Baisse des taux de remboursements ou déremboursements, et franchise de 50 centimes sur les boîtes de médicaments sont en cause, d'après l'institut. Autre phénomène, les médicaments qui ne sont plus remboursés ont une TVA supérieure et un prix libre. La plupart du temps, leur prix a flambé. L'Insee a calculé une hausse de 3,2 % par an pour les médicaments non remboursables.

 Source : Les prix des médicaments de 2000 à 2010, Insee, juillet 2012.

A lire aussi