Pollution : l'intérieur des voitures n'est pas épargné

Midas a dévoilé les résultats de son étude sur la pollution intérieure des véhicules. La chasse aux composés organiques volatils est ouverte !

Pollution : l'intérieur des voitures n'est pas épargné
© Norman Pogson - Fotolia.com

En général, dans notre auto, on se sent à l'abri de tout. On aime à se réfugier dans ce cocon mobile, où il fait bon s'évader. Pourtant, si la carrosserie semble nous protéger, nous n'avions jamais imaginé qu'une pollution, plus terrible encore qu'à l'extérieur, pouvait s'installer là, à côté de nous, dans notre habitacle ! Comment est-ce possible ? Le Docteur Squinazi, médecin biologiste, ancien directeur du Laboratoire d'hygiène de la ville de Paris, qui a mené l'enquête pour Midas, explique ainsi cet étonnant résultat : "Au travers de cette étude, nous avons étudié la pollution issue de l'intérieur du véhicule, à savoir les émissions de polluants générés par les revêtements de l'habitacle mais aussi la présence de polluants biologiques. Nous avons notamment trouvé de fortes concentrations de polluants biologiques, en particulier des moisissures. Celles-ci sont majoritairement apportées soit par les occupants de la voiture, soit par le système de ventilation et de climatisation. Or, certaines de ces moisissures sont hautement allergisantes. "Que nous roulions en ville ou sur l'autoroute, les composés volatils, les particules et les poussières ne se gênent donc pas pour envahir l'habitacle de notre voiture. Résultat : un automobiliste dans sa voiture est 5 fois plus exposé au benzène et au dioxyde d'azote, et 3 fois plus exposé aux particules que dans son logement ou dans la rue ! Comparativement aux autres modes de déplacement, c'est l'usager de la voiture qui est le plus exposé aux polluants atmosphériques gazeux rejetés par les échappements des véhicules automobiles. Ces risques sont naturellement plus importants pour les personnes à risque (enfants, femmes enceintes, séniors ou malades) et s'accentuent en fonction du temps passé sur les routes. Les conducteurs professionnels (taxis, routiers...) sont donc aussi concernés.
Que faire pour lutter contre cette pollution intérieure et améliorer la qualité de l'air dans les véhicules ? Bien sûr, changer régulièrement le filtre habitacle, aérer et ventiler son véhicule, passer l'aspirateur sur les sièges... Mais peut-être aussi faire appel à Midas qui propose une solution complète pour combattre la pollution dans les véhicules : le Pack Dépollution Habitacle. Il élimine les polluants biologiques (bactéries, virus, moisissures, ...) et les odeurs (tabac, nourriture, animaux,...) sans avoir recours à des produits chimiques. De quoi vous garantir un air plus pur et plus sain dans votre voiture.

Lire aussi