Un corps velu inutile

l'espèce humain a développé des techniques pour maintenir sa température
L'espèce humain a développé des techniques pour maintenir sa température corporelle constante. © Photodisc / Thinkstock

Véritable sacerdoce pour la gent féminine, les poils ne remplissent plus leur fonction initiale. Dites-vous qu'il y a 3 millions d'années, notre ancêtre était couvert de poils de la tête au pied dans le but de se protéger des agressions thermiques.

L'évolution faisant son œuvre, l'homme actuel a développé des techniques pour s'isoler du froid. Les poils corporels joueraient un rôle dans la transpiration et la diffusion des hormones. Mais avoir le torse imberbe ne pose aucun problème physiologique.