Médicaments périmés : les Français sont de plus en plus nombreux à les rapporter en pharmacie

Bonne nouvelle, le recyclage des médicaments progresse en France. Trois quarts des Français amènent leurs médicaments inutiles chez le pharmacien.

Médicaments périmés : les Français sont de plus en plus nombreux à les rapporter en pharmacie
© Diego Cervo - Fotolia.com

Sans doute mieux sensibilisés au tri des déchets, les Français sont de plus en plus nombreux à rapporter leurs médicaments non utilisés en pharmacie. C'est ce que révèle le bilan 2013 de l'écoorganisme Cyclamed, qui s'occupe de récupérer les médicaments non utilisés, périmés ou non. Pour 2013, 14 730 tonnes de ces médicaments ont été collectées par les pharmacies françaises, soit une progression de 3,2 % par rapport à 2012. Mieux, selon une étude BVA menée en février 2014, plus des trois quarts des Français (77 %) déclarent rapporter leurs médicaments non utilisés chez le pharmacien dont 70 % d'entre eux le font "toujours". Reste que le réflexe de ramener ses médicaments inutiles semble plus répandu en milieu rural, sans doute parce qu'on est davantage lié à son pharmacien.
Le recyclage des médicaments, comment ça marche ? Ils sont récupérés dans les pharmacies par des grossistes avant d'être acheminés vers une déchetterie écologique et énergétique. L'énergie générée est récupérée par un opérateur EDF qui la réinjecte dans les circuits électriques. Tout cela sans nuire à l'environnement.
Que faire des médicaments périmés ? Ne les jetez jamais à la poubelle ou dans les toilettes ! Et pour cause : même périmés, les médicaments peuvent encore contenir des principes actifs qui viendront polluer les eaux et l'environnement. Il est donc conseillé de faire du tri dans son armoire à pharmacie au moins deux fois par an. En pratique : séparez les boites et les notices des médicaments et ne ramenez à la pharmacie que les médicaments sans les emballages. Sachez que votre pharmacien est obligé de les accepter. 

Lire aussi