Les médicaments bientôt 25 % moins chers chez Leclerc ?

Si les médicaments à prescription facultative pouvaient être vendus en grandes surfaces, les supermarchés Leclerc les proposeraient à des prix 25 % moins élevés qu'en pharmacie. C'est du moins ce qu'a indiqué le propriétaire de l'enseigne, Michel-Edouard Leclerc. Pour l'heure, le parlement vient seulement de voter l'autorisation de vendre certains médicaments en libre-service dans les pharmacies. Mais Michel-Edouard Leclerc argue que pour faire baisser les prix dans l'intérêt des consommateurs, il faut bien que les pharmaciens aient de la concurrence. Il espère sans doute faire comme en Italie, où les grandes surfaces sont autorisées depuis 2006 à ouvrir un espace pharmacie. En France, 110 enseignes Leclerc disposent déjà d'un espace parapharmacie, attirant ainsi quelque 6 millions de clients par an.