Les médecins généralistes en voie de disparition

D'après les chiffres publiés ce jeudi par le Conseil National de l'Ordre des Médecins, le nombre de médecins généralistes en France serait en nette baisse. Etat des lieux.

Les médecins généralistes en voie de disparition
© Pictures news - Fotolia.com

Le Conseil National de l'Ordre des Médecins a publié l'Atlas de la démographie médicale ce jeudi, qui révèle que le nombre de médecins généralistes ne cesserait de diminuer. Au 1er janvier 2014 en effet, le CNOM a recensé au total 198 760 médecins, parmi lesquels 90 630 généralistes et 84 335 spécialistes. Ces résultats montrent une diminution du nombre de généralistes de 6,5% depuis 2007. Un chiffre qui contraste avec le nombre de médecins spécialisés, qui lui a augmenté de 6,1% à la même période.

Une situation qui ne cesse d'empirer. "Selon nos courbes, cette tendance devrait se poursuivre jusqu'en 2018 voire 2020" explique le docteur Jean-François Rault, président de la section Santé publique et démographie médicale du Conseil de l'Ordre. "L'Ordre ne cesse de le répéter mais désormais la situation est criante, les Français vont avoir de plus en plus de mal à avoir un médecin généraliste à portée de main" ajoute-t-il. Selon cette étude, seuls les départements de la région Rhône-Alpes ont vu leur nombre de médecins généralistes augmenter. D'après le CNOM, 25% des généralistes feraient des formations complémentaires, en acupuncture, en allergologie ou en ostéopathie par exemple, les rendant ainsi moins disponibles pour les familles nécessitant une consultation en urgence.

L'Ile-de-France en pénurie de médecins. Alors que la population de l'Ile-de-France a augmenté de 4% depuis 2007, le nombre de médecins en exercice a lui reculé de près de 5,6%. Un constat qui inquiète le CNOM. La solution pour éviter une pénurie de médecins en Ile-de-France et sur l'ensemble du territoire serait de développer des cabinets de groupe, où plusieurs spécialités médicales seraient représentées.


fotolia 53535208 subscription xxl
Le nombre de médecins généralistes ne cesse de diminuer. © Pictures news - Fotolia.com