Les hommes stressés préfèrent les rondes

Une étude britannique montre que les préférences des hommes en matière de courbes féminines varient en fonction de leur humeur.

Les hommes stressés préfèrent les rondes
© Alex Smith - Fotolia.com

L'étude publiée dans la revue scientifique PLoS One visait à mesurer l'effet d'un stress psychologique sur la perception de ce qu'est une femme attirante. Les chercheurs ont ainsi mené une expérience sur 81 hommes hétérosexuels. Ils ont divisés les participants en deux groupes, en demandant à l'un d'accomplir un test reconnu comme mettant l'organisme en état de stress psychobiologique. Cet examen consiste à accomplir diverses tâches faisant monter l'anxiété, telles que passer un entretien d'embauche face à plusieurs personnes.

Le deuxième groupe servant de groupe témoin, n'a pas été mis en situation de stress. Les chercheurs ont ensuite demandé à tous les participants de noter dix images de silhouettes de femmes, avec des indices de masse corporelle (IMC) variés, allant de la maigreur à l'obésité.

Résultat : le groupe mis préalablement sous pression a significativement mieux noté les femmes à la corpulence plus élevée.

Les scientifiques concluent que l'attirance physique est sensible aux variations de l'environnement des hommes. Cette étude reflète leurs stratégies pour s'y adapter. Un poids plus élevé serait un signe de sécurité, ainsi que de maturité physique et psychologique. Un homme en situation difficile irait donc davantage vers des silhouettes plus rondes.

Source : PLoS One

A lire aussi