Infections nosocomiales : une qualité améliorée, des résultats tangibles ? Enquête 2010 : vers une prise de conscience du personnel soignant

en 2010, 60% des établissements français ont un niveau de sécurité en termes
En 2010, 60% des établissements français ont un niveau de sécurité en termes d'infections nosocomiales jugé satisfaisant. © LUMIERES - Fotolia.com

Voilà plusieurs années que le personnel médical semble avoir véritablement pris conscience de l'importance de lutter, au quotidien, contre ces infections nosocomiales. Les derniers chiffres fournis par le ministère de la Santé en attestent : plus de 60 % des 2 780 établissements de soins français sont aujourd'hui classés A, selon l'enquête 2010, basée sur les données 2009. Ils sont donc parmi ceux qui respectent le mieux les recommandations d'hygiène énoncées par les autorités sanitaires. C'est une première : il y a quelques années à peine, certains établissements ne prenaient même pas la peine de remplir le questionnaire.

7% des patients touchés

"Ces résultats sont encourageants, estime Michel Denis, médecin responsable de la commission Hygiène, à l'hôpital Tenon à Paris. Mais cela ne signifie pas que les infections nosocomiales sont en diminution. Pour cela, il faut attendre l'enquête de prévalence, qui sera publiée en 2012." En effet, ce classement des hôpitaux correspond à la fiabilité en termes de mesures d'hygiène. Mais comme la lutte contre les maladies nosocomiales n'est pas une science exacte : ce n'est pas parce qu'on respecte scrupuleusement les règles d'hygiène que personne ne tombera malade.

Selon les chiffres les plus récents, quelque 750 000 personnes sont touchées chaque année, en France, par une maladie nosocomiale. Autrement dit, près de 7 % des patients en hospitalisation un jour donné sont atteints d'une infection nosocomiale.

Heureusement, elles peuvent être relativement bénignes. Mais ce n'est pas toujours le cas et, selon une enquête de mortalité de 2000-2001, les infections nosocomiales feraient environ 4 200 morts par an dans l'Hexagone.

Hopital / Infection nosocomiale