L'hyperemesis gravidarum, ce mal dont souffre Kate Middleton

La duchesse de Cambridge est enceinte de son second enfant. Un bonheur immense pour le couple princier, mais un heureux évènement déjà contrarié. La Clarence House a précisé que Son Altesse royale, âgée comme William de 32 ans, souffrait, comme lors de sa première grossesse, d'"hyperémèse gravidique". Késako ?

L'hyperemesis gravidarum, ce mal dont souffre Kate Middleton
© ©Dunlea Michael/PA Photos/ABACA

Après leur somptueux mariage et la naissance d'un adorable George Alexander Louis, le 22 juillet 2013, le prince William et son épouse Kate ont annoncé lundi qu'ils attendaient leur deuxième bébé, quatrième prétendant dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre, une nouvelle espérée depuis des mois. Pourtant, alors que le Royaume est en liesse, la jeune femme est en souffrance et soignée par des médecins de Kensington Palace. Nauséeuse, Catherine est victime d'hyperemesis gravidarum, ce qui désigne, dans le vocabulaire médical, des vomissements continuels. Les conséquences de cette pathologie sur l'état de santé général sont :  problèmes de nutrition, perte de poids, déshydratation, constipation, déséquilibre des niveaux d'hormones dans l'organisme, hémorragie sous-conjonctivale (dans l'oeil), hallucinations, vertige, développement de toxines dans le sang, voire dépression.

kate
L'hyperemesis gravidarum, ce mal dont souffre Kate Middleton © ©Dunlea Michael/PA Photos/ABACA

Ces symptômes apparaissent chez une femme enceinte sur 50 et se manifestent le plus souvent chez les premières grossesses, les grossesses multiples et les femmes non-fumeuses. Les facteurs peuvent être aggravés par la faim, la fatigue, certaines odeurs, ainsi que la prise de compléments alimentaires pré-nataux, notamment ceux qui contiendraient du fer.
La maladie a été traitée rapidement, la jeune maman et son enfant ne devraient pas subir de problèmes à long terme, assurent les médecins. Cette tendance de l'organisme à rejeter liquides et solides disparaît habituellement au deuxième trimestre et la suite de la grossesse peut se dérouler tranquillement.
Si Kate est actuellement, chez elle, sous perfusion intraveineuse afin de prévenir des carences en vitamines et minéraux, la jolie brune devrait devrait bientôt être sur pied et en mesure d'honorer ses obligations.
Souhaitons lui, un prompt rétablissement.

 

 

A lire aussi :