"Une jonquille pour Curie" : faire fleurir l'espoir contre le cancer

Durant toute une semaine, du 19 au 24 mars, l'Institut Curie met en place un grand événement de mobilisation solidaire. Objectif : collecter des fonds pour financer des programmes de recherche innovants en cancérologie.

"Une jonquille pour Curie" : faire fleurir l'espoir contre le cancer
© Thibaut Voisin / Institut Curie

[Mise à jour 20 mars, 14h27] Faites fleurir l'espoir contre le cancer : tel est le slogan de cette semaine de sensibilisation, qui se déroule du 19 au 24 mars. Pendant 6 jours, Paris et plusieurs villes de l'Hexagone vivent aux couleurs de la jonquille. Dans la capitale, les manifestations ont d'ores et déjà débuté sur la place du Palais Royal. Le public est invité à y planter des jonquilles fraîches vendues sur place pour l'occasion. Hier, plusieurs personnalités, comme Cendrine Dominguez, Tom Novembre, Antoine de Caunes ou encore Laurence Ferrari, ont participé à la caravane qui a relié à vélo l'Institut Curie à la Place du Palais Royal. Avant d'inaugurer un tableau végétal dédié à l'opération. Ce mur végétal se décline également sur la toile : vous pouvez y faire pousser des jonquilles virtuelles sur le site de l'événement www.unejonquillepourcurie.fr et témoigner ainsi de votre solidarité avec les médecins et les chercheurs de l'Institut Curie.
Véritable nouveauté en 2013 : la Randonnée de la jonquille, qui se déroule dimanche 24 mars dans le parc de Saint-Cloud. Pédaler 10 km, courir 5 km, marcher 2 km, en solo ou en équipe : chacun trouvera la formule qui lui convient. Les bénéfices liés aux frais d'inscription (10 euros) seront intégralement reversés à l'Institut Curie.

Les Jonquilles fêtent cette année leur 6e édition. Ces semaines de mobilisation ont déjà permis de récolter plus de 720 000 euros. "Faire appel à la générosité est vital pour une fondation la nôtre, explique Hélène Bongrain, directrice du développement des ressources à l'Institut Curie. Cet événement est un véritable accélérateur pour des programmes de recherche innovants qui, sans cela, n'auraient jamais vu le jour."
Les fonds collectés seront affectés à la recherche pour développer la médecine personnalisée. "Il est désormais évident que chaque individu est unique et qu'il a besoin d'un traitement individualisé, adapté à son propre organisme, à son profil génétique, en fonction de son âge et de son environnement", souligne le Dr Véronique Diéras, chef du département de recherche clinique à l'Institut Curie. Les progrès réalisés récemment permettent d'envisager la personnalisation des traitements. C'est déjà le cas lorsqu'une anomalie spécifique connue est détectée sur les cellules cancéreuses : le patient bénéficie alors d'une thérapie dite ciblée. Celle-ci ne s'attaque qu'aux cellules cancéreuses, épargnant ainsi les cellules saines. Mais ces thérapies ciblées sont encore trop peu nombreuses, les chercheurs et les médecins de l'Institut Curie travaillent donc à en développer de nouvelles.

En savoir plus

Le site www.unejonquillepourcurie.fr

Source : dossier de presse Institut Curie, "Une jonquille pour Curie", 25/02/2013.

tvois 130319 curie 0858
Plusieurs personnalités ont participé à la caravane des Jonquilles entre l'Institut Curie et la Place du Palais Royal. © Institut Curie

Lire aussi