Le cerveau se plie quand on apprend

plus on apprend, plus nos cellules nerveuses réalisent des connexions entre
Plus on apprend, plus nos cellules nerveuses réalisent des connexions entre elles. © Stockbyte/Thinkstock

Pour ceux qui n'ont jamais vu de clichés ou d'images du cerveau humain, celui-ci présente de nombreuses circonvolutions. Il paraîtrait que leur nombre accroît au cours de notre apprentissage.

Cette forme n'a rien à voir avec l'apprentissage mais avec l'évolution. Quand l'Homme a évolué, son cerveau s'est développé pour s'accommoder aux fonctions supérieures acquises qui le différencient des autres animaux. Pour entrer dans la boîte crânienne ?qui est en proportion de la taille de l'homme- le cerveau n'a pas eu d'autres choix que de faire ces plis. Si on le dépliait, il ferait la taille d'une taie d'oreiller.

Sachez qu'un f?tus de 40 semaines comprend le même nombre de circonvolutions que l'adulte ; cela prouve que l'apprentissage n'y est pour rien. Par contre, des études réalisées sur des rats montrent que le nombre de connexions synaptiques et de globules rouges augmente significativement au cours de l'apprentissage.