Hépatite C : un traitement révolutionnaire mais hors de prix

Cinq députés de la majorité pointent du doigt le prix exorbitant d'un médicament contre l'hépatite C, le Solvadi.

Hépatite C : un traitement révolutionnaire mais hors de prix
© Alexander Raths - Fotolia.com

C'était l'annonce de ce début d'année : l'arrivée sur le marché de nouveaux médicaments capables de guérir 90 % des malades de l'hépatite C. Des traitements de courte durée et bien tolérés par les patients.

"Avec l'arrivée des nouveaux traitements anti-viraux, on peut parler de véritable révolution dans les traitements contre l'hépatite C", se réjouissait le Professeur Marcellin, hépatologue à l'hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine), que nous avions interrogé.

Mais problème : le traitement est facturé un peu plus de 650 euros par le laboratoire pharmaceutique américain Gilead, alors que celui-ci débourse moins de 2, 5 euros pour sa fabrication. C'est donc 280 fois le prix de revient. Une marge exorbitante qui n'a pas échappé à certains députés de la majorité qui ont donc écrit au président du laboratoire Gilead. Selon leurs calculs, étant donné que le médicament serait pris en charge à 100 %, soigner les 60 000 Français qui ont besoin d'un traitement en urgence sur 12 semaines coûterait 4,8 milliards d'euros à la Sécurité sociale. Ils réclament donc des tarifs plus abordables. Selon Gérard Bapt, l'un des parlementaires à l'origine de cette démarche, le laboratoire américain, propriétaire du brevet de Solvadi, souhaite l'exploiter au maximum en attendant que d'autres médicaments n'apparaissent sur le marché. A ce moment-là en effet, la concurrence devrait entraîner une baisse des prix.

35 % des personnes porteuses de l'hépatite C l'ignorent. En France, près de 300 000 personnes sont touchées par le virus de l'hépatite C, un virus qui se transmet dans près de trois-quarts des cas par voie sanguine. L'hépatite C est une maladie méconnue et pas suffisamment diagnostiquée. Pourtant, un retard de diagnostic peut conduire à de graves complications, comme une cirrhose, voire un cancer du foie. 

Lire aussi