Etats généraux : vers des pôles de santé pluridisciplinaires ?

L'Union régionale des médecins libéraux (URML) de Bretagne organisait la semaine dernière les Etats généraux de la santé. Parmi les  propositions développées tout au long de cette journée, l'idée de pôles de santé pluridisciplinaires a attiré l'attention de la ministre de la Santé. Roselyne Bachelot estime en effet que ce regroupement des professionnels de santé autour d'un projet de soins pourrait constituer une solution au problème de répartition des médecins sur le territoire. Il s'agirait de regrouper, dans les mêmes locaux et autour d'un même projet professionnel des médecins généralistes et spécialistes d'une ville ou d'un territoire, pour ainsi mieux couvrir l'ensemble de la France. Pour ce faire, les responsable de l'URML estiment qu'ils auront besoin de temps afin de mieux définir le projet et de le mettre en place. Des heures de concertation dont elle propose qu'elles soient rémunérées par l'Etat. Roselyne Bachelot a indiqué avoir pris en note le message et a incité les médecins présents à « s'investir dès aujourd'hui dans cette organisation ».