Ebola : des vaccins testés en Afrique dès décembre

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, des centaines de milliers de vaccins contre le virus Ebola seront envoyés en Afrique d'ici la fin du premier semestre 2015 si les tests effectués début décembre sont concluants.

Ebola : des vaccins testés en Afrique dès décembre
© Sipa Press

La lutte contre l'épidémie de fièvre hémorragique, qui a déjà fait 4 500 morts sur 9 200 cas enregistrés, s'accélère. La directrice générale adjointe de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Dr Marie-Paule Kieny, a déclaré, à Genève, que de nouveaux tests sur des vaccins contre la maladie Ebola allaient "si possible" être réalisés en décembre 2014 en Afrique de l'Ouest. Elle a également annoncé, au cours d'une conférence de presse virtuelle, que plusieurs centaines de milliers de doses de vaccins pourraient être prêtes à l'emploi à la fin du premier semestre 2015, pour atteindre un million à la fin de l'année. 

Dans un communiqué publié ce vendredi, l'association Médecins sans frontières (MSF) a demandé que les personnels de santé soient concernés en priorité par les vaccins et les traitements contre Ebola : "les plans pour obtenir des vaccins et des traitements aux personnels de santé exposés doivent être rapidement mis en oeuvre, il faut des investissements significatifs pour accélérer ce processus". Et selon le Dr Bertrand Draguez, Directeur médical de MSF, "il faut maintenant une action urgente pour que ce qui a été promis soit délivré en Afrique de l'Ouest aussi vite que possible".

Des tests sur deux autres vaccins sont actuellement en cours en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et au Mali et d'autres devraient également débuter en Suisse et en Allemagne. Par ailleurs, selon le Dr Marie-Paule Kieny, des recherches sur cinq autres vaccins sont actuellement en cours et pourraient donner des résultats durant les premiers mois de 2015.

Lire aussi