Fièvre Ebola en RDC : des laboratoires en cours d'installation

Un laboratoire installé lundi dans la province du Kasaï occidental, frappée par le virus Ebola, devrait permettre dès aujourd'hui de procéder à des analyses. Un autre centre devrait être installé très prochainement à une centaine de kilomètres. Ainsi, les autorités sanitaires pourront poser en quelques heures un diagnostic précis des pathologies des malades qui viennent les trouver. En effet, le Kasaï occidental est actuellement confronté à plusieurs épidémies : typhoïde, dysenterie bacillaire shigellose mais aussi fièvre hémorragique Ebola. C'est la troisième fois que ce virus frappe ce pays, après une attaque en 1976 et une autre en 1995. Depuis le mois d'avril, Ebola a fait 177 morts sur environ 400 cas signalés. Ces nouveaux laboratoires permettront également pour la première fois de déterminer l'ampleur exacte de l'épidémie.  Depuis quelques jours, on note une régression du nombre de nouveaux cas, mais pour être sûr d'éradiquer la maladie, il faudrait pouvoir contacter toutes les personnes qui ont côtoyé les malades. C'est pourquoi les autorités ont lancé une grande campagne de communication sur le sujet.