Soulager la douleur sans médicament Contre les maux de ventre et les règles douloureuses : des plantes et du sport

l'efficacité de certaines plantes est prouvée contre les douleurs liées aux
L'efficacité de certaines plantes est prouvée contre les douleurs liées aux règles. © Alliance - Fotolia.com

Entre les ballonnements, les maux d'estomac, les difficultés à digérer et les règles douloureuses, notre ventre nous fait souvent souffrir. Heureusement, quelques gestes simples et plantes de phytothérapie peuvent nous libérer rapidement.

Pour se débarrasser des douleurs digestives

 Si c'est l'estomac qui peine à digérer, mais que vous ne souffrez pas d'un ulcère ou de reflux gastro-œsophagien, misez sur les plantes qui contiennent des substances amères. Celles-ci stimulent la production des sucs gastriques. Il s'agit par exemple de la gentiane jaune ou de l'absinthe, dont les parties séchées peuvent se boire en infusion juste après les repas.

 Si vous ressentez des spasmes au niveau de l'estomac ou des intestins, choisissez des plantes antispasmodiques telles que la mélisse (en tisane) ou la menthe poivrée (en gélules).

 Si vos douleurs digestives sont dues au stress, tentez des méthodes de relaxation telles que la sophrologie. En réapprenant à respirer, vous vous détendrez et éviterez les "nœuds" au ventre.

 La pratique régulière d'une activité physique est essentielle pour éviter les douleurs digestives puisqu'en plus de chasser le stress, elle favorise le bon fonctionnement du transit intestinal. Alors à vos baskets !

Si vous souffrez de règles douloureuses

 L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît l'usage du fenouil contre les douleurs menstruelles. Il peut être pris sous forme de fruits séchés, d'infusions ou d'huile essentielle.

 La chaleur étant efficace contre les crampes liées aux menstruations, vous pouvez aussi poser une bouillote sur votre ventre.

 Enfin, la pratique d'une activité physique modérée telle que le vélo ou la marche suffit parfois à les faire disparaître.

Mises en garde : Avant d'utiliser une plante, demandez conseil à votre pharmacien pour connaître sa posologie et ses contre-indications. En cas de douleurs durant plus de deux jours ou de présence de sang dans les selles, consultez votre médecin.

Sommaire