Grippe A : ce qu'il faut savoir avant de se faire vacciner Tamiflu® et vaccin : deux rôle distincts

A quoi sert la vaccination ?

 La grippe A(H1N1) est une maladie virale très contagieuse et même dangereuse pour les populations à risque, notamment les nourrissons, les femmes enceintes et entre autres les personnes atteintes de problèmes respiratoires ou cardiaques chroniques sévères. La vaccination est gratuite et proposée à tous, selon un ordre de priorité établi. L'Etat met en place un tel dispositif de vaccination de masse afin d'éviter une épidémie de grippe en France.

La vaccination permet de bloquer la circulation du virus.

Cette vaccination n'est pas obligatoire mais elle permet de se protéger soi-même en acquérant une immunité durable face au virus et de contribuer à la protection de son entourage en évitant de les contaminer. Elle représente enfin le moyen le plus efficace pour interrompre la circulation virale dans une population au niveau d'immunité très faible et ainsi limiter l'épidémie.

Quelle est la différence entre le Tamiflu® et le vaccin contre la grippe A(H1N1) ?

le tamiflu® n'est disponible que sur ordonnance et efficace que dans les
Le Tamiflu® n'est disponible que sur ordonnance et efficace que dans les premières 48h. © Theresa Martinez - Fotolia

Le Tamiflu® et le vaccin contre la grippe A(H1N1) n'ont pas le même rôle. Le vaccin est un acteur essentiel de la lutte contre la propagation du virus et contre le développement de la maladie, alors que le Tamiflu® est un médicament qui n'est efficace qu'en cas de maladie déclarée (et dans les 48 premières heures de la maladie).

 Il existe trois vaccins autorisés en France contre la grippe A(H1N1), il s'agit de PANDEMRIX® du laboratoire GlaxoSmithKline, FOCETRIA® du laboratoire Novartis, et CELVAPAN® du laboratoire Baxter.

Ces vaccins ont pour but de protéger l'organisme exclusivement contre le virus de la grippe A(H1N1). C'est le seul moyen connu actuellement capable de préparer l'organisme à combattre le virus. Cependant, comme pour le vaccin de la grippe saisonnière, certaines personnes peuvent tout de même contracter le virus et être atteintes des symptômes grippaux.

 Le Tamiflu® est un antiviral qui bloque le virus en 24 à 48 heures. Il réduit les symptômes en quelques jours, et permet de diminuer la contagiosité du malade. Mais le Tamiflu® a de nombreuses contre-indications et ses effets secondaires sont importants (nausées, vomissements, céphalées etc.). La personne atteinte du virus de la grippe A(H1N1) est contagieuse 24 heures avant le début des symptômes et pendant environ 7 jours après. Mais ce médicament n'est efficace que dans les 48 heures après l'apparition des symptômes, au-delà il ne doit pas être prescrit.

Le malade est contagieux 24 h avant les symptômes et pendant 7 jours.

Le Tamiflu® est donc indiqué en traitement précoce de la grippe (sous 48 heures après l'apparition des symptômes uniquement), mais peut aussi être utilisé en prophylaxie de la grippe. Dans une famille où une personne est atteinte, le recours au Tamiflu® peut permettre d'éviter de contaminer toute la famille surtout en cas d'enfant en bas âge par exemple. Cependant le Tamiflu® n'est pas une alternative à la vaccination puisque la protection contre le virus ne dure que pendant la période de prise du médicament, il comporte des contre-indications et ses effets secondaires sont nombreux. Et si les proches ont été en contact plus de 48 heures avant sa prise en charge médicale le Tamiflu® sera inefficace en prophylaxie. Son utilisation doit être déterminée sur la base des recommandations officielles et il n'est délivrable que sur ordonnance du médecin.

Sommaire