Grippe A : ce qu'il faut savoir avant de se faire vacciner Le vaccin en pratique

Comment se déroule la vaccination ?

 Une enveloppe avec la Marianne de la République française avec le logo "Stop aux virus de la grippe" va vous être adressée par le ministère de la Santé. Cette lettre officielle contient un bon de vaccination et une invitation à vous rendre dans les 10 jours au centre de vaccination le plus proche de chez vous. Votre médecin et votre pharmacien ne peuvent pas vous procurer le vaccin, vous devez vous rendre dans ces centres mis en place pour la grippe A(H1N1). L'ouverture officielle des centres de vaccination est prévue pour le 12 novembre.

De combien de doses aurais-je besoin ?

 Une dose est actuellement recommandée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour une protection optimale. Mais pour l'instant la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a décidé de suivre l'avis de l'Agence européenne du médicament qui conseille deux doses à 3 semaines d'intervalle, même si la dose unique semble générer une protection suffisante. La vaccination est totalement gratuite, vous n'aurez rien à payer à l'issue de l'injection.

Si vous avez été vacciné contre la grippe saisonnière, il faut alors attendre 3 semaines avant de vous faire vacciner contre la grippe A(H1N1).

La vaccination concerne-t-elle tout le monde ?

 Le gouvernement a pour objectif de proposer la vaccination gratuite à l'ensemble de la population. Elle n'est pas obligatoire et a lieu sur les personnes qui souhaitent se faire vacciner. Le but de la vaccination de la population est de limiter la propagation du virus et ainsi d'enrayer l'épidémie pour un minimum de malades. Toutefois un ordre de priorité de vaccination de la population (en fonction du risque encouru) a été établi par les autorités sanitaires. Les professionnels de santé, les personnes fragiles ou présentant des facteurs de risque sont prioritaires.

Sommaire