Grippe A/H1N1 : ce qu'il faut savoir Grippe A/H1N1 : les questions et réponses clés

Qu'appelle-t-on virus de la grippe A/H1N1 (ou nouveau virus de la grippe) ?
Cette grippe est une infection humaine par un virus grippal qui infecte habituellement les porcs. Dans l'épidémie actuelle, les virus isolés chez les malades sont des virus qui appartiennent à la famille A/H1N1.

Dansle cas présent, ce n'est pas une grippe porcine. C'est une infection à un virus qui s'est développé chez le porc mais qui maintenant se transmet d'homme à homme.

Ce virus est différent du virus H1N1 de grippe saisonnière, virus d'origine humaine qui circule habituellement.

Comment se propage la grippe ?
Dans le cadre de l'épidémie actuelle, la transmission se fait de la même manière que celle d'une grippe saisonnière :

 par la voie aérienne, c'est-à-dire la dissémination dans l'air du virus par l'intermédiaire de la toux, de l'éternuement ou des postillons ;

 par le contact rapproché avec une personne infectée par un virus respiratoire (lorsqu'on l'embrasse ou qu'on lui serre la main) ;

 par le contact avec des objets touchés et donc contaminés par une personne malade (exemple : une poignée de porte).

 

Quels sont les symptômes des cas humains de grippe A ?

Les symptômes des cas humains de grippe A sont, dans la majeure partie des cas, les mêmes que ceux de la grippe saisonnière : fièvre, courbatures, écoulement nasal, toux et fatigue notamment.

Quelle est la période d'incubation ?
La période d'incubation est de 7 jours maximum.

Peut-on attraper la grippe A en mangeant du porc ?

Non, le virus de l'animal ne survit pas à la cuisson. Donc manger du porc ne présente pas de risque.

A-t-on des traitements efficaces et comment sont-ils prescrits ?

Les experts américains ont réalisé des tests sur les souches isolées aux Etats-Unis à ce jour. L'Oseltamivir (Tamiflu) et le Zanamivir (Relenza) sont efficaces sur ces virus. Les tests sur les souches mexicaines sont en cours mais les antiviraux devraient également être efficaces.

Les antiviraux sont prescrits par un professionnel de santé après consultation et diagnostic, dès l'apparition des premiers symptômes grippaux.

Existe-t-il un vaccin pour s'en protéger ?

Pour l'instant, il n'existe pas de vaccin contre ce nouveau virus. Selon les experts qui étudient ce virus, rien ne permet d'affirmer pour le moment que le vaccin saisonnier soit efficace contre ce nouveau virus.

La mise à disposition de la souche pour la fabrication du vaccin s'opèrera sous la responsabilité de l'OMS. La souche, une fois préparée, sera mise à disposition des industriels pour la fabrication du vaccin. Un délai de plusieurs semaines à plusieurs mois sera nécessaire pour que le vaccin soit disponible.

Source : ministère de la Santé.

Sommaire