10 vérités sur les médicaments génériques Quels sont les médicaments qui existent en version générique ?

 

Tous les médicaments peuvent aujourd'hui devenir génériques dès l'instant où le brevet tombe dans le domaine public, soit 20 ans après qu'il a été déposé. "Cela survient par vagues, note Antoine Sawaya, de l'Afssaps. Une fois que le brevet est tombé, les laboratoires se précipitent pour être les premiers à sortir le générique qui fera référence. Il n'y a pas de limite au nombre de versions génériques d'un médicament princeps. Chaque laboratoire peut tout à fait sortir le sien."

Au total, il existe aujourd'hui 700 à 800 spécialités de références qui possèdent des versions génériques. Parmi les plus courants, ceux qui luttent contre le cholestérol, les troubles cardiaque ou encore, tout simplement, la douleur. "Le nombre de molécules pouvant être copiées explose depuis quelques années, car tous les médicaments célèbres lancés dans les années 1980 commencent à tomber dans le domaine public, explique Philippe Besset, pharmacien et représentant du Syndicat des pharmaciens. Le premier générique issu du très célèbre Plavix, un anti-agrégant plaquettaire, a ainsi été lancé il y a 6 semaines." De même, trois molécules très prescrites ont été génériquées récemment : le valaciclovir, un antiviral, le losartan, un anti-hypertenseur et la venlafaxine, un antidépresseur. Plusieurs pilules contraceptives sont également disponibles, aujourd'hui, en version générique.

A noter que lorsqu'un médicament est en vente libre, on ne distingue plus le générique du princeps. Il en va donc ainsi pour le paracétamol ou l'ibuprofène, deux antidouleurs très couramment utilisés.

 

Sommaire