10 malades célèbres aux carrières hors normes Grand Corps Malade, du basket à la scène

 

Son histoire

Il aurait dû être professeur de sport. Mais le 31 juillet 1997, le jour de ses 20 ans, alors qu'il anime une colonie de vacances, un mauvais plongeon dans la piscine de sa ville natale, Saint-Denis du 9-3, en décide autrement. Vertèbres en compote, corps disloqué : très vite, Fabien apprend qu'il ne remarchera jamais normalement, voire jamais tout court. Mais c'est sans compter sur sa détermination. Après une année de rééducation intensive, le jeune homme, appuyé sur ses béquilles, remarche. Bancal certes, mais debout.

fabien aurait dû être prof de sport, mais un accident en a décidé autrement et
Fabien aurait dû être prof de sport, mais un accident en a décidé autrement et c'est aujourd'hui sur scène qu'il s'exprime. © L'Internaute Magazine/Cécile Debise

Privé de sport, Fabien va donc entamer une vie "normale", en travaillant dans un bureau. A ses heures perdues, il continue à écrire, ce qu'il faisait depuis longtemps en cachette, vaguement honteux de ce passe-temps "intellectuel". C'est en découvrant le slam, en 2003, qu'il devient Grand Corps Malade (GCM), en référence, bien-sûr, à son handicap, mais aussi à sa taille, 1,94 m.

C'est la révélation : GCM aime le slam et le slam l'aime. Pendant des semaines, il écume les scènes avant de sortir, en mars 2006, son premier album, qui se vendra à plus de 60 000 exemplaires. Moins de deux mois plus tard, il fait salle comble à la Cigale, à Paris. Ce grand garçon dégingandé, aux yeux revolver version bleu des océans n'en finit plus de séduire. Son histoire émeut, la force tranquille qu'il a fini par en tirer rassure et suscite l'admiration. Il évoque son accident sans fioritures, mais n'en fait pas non plus tout un cinéma. Il s'estime heureux d'être en vie. Et d'avoir trouvé sa voix.

Par sa popularité, Grand Corps Malade démocratise le slam. En mars 2007, à peine un an après la sortie de son premier album, il rafle à la fois la victoire de la musique de l'album révélation et celle de la révélation scène de l'année. 31 mars 2008 : la carrière est lancée, GCM sort son second album, "Enfant de la ville".

 

Comment son accident à influencé sa vie d'artiste

Le slammeur Grands Corps Malade est né avec l'accident de Fabien. Pour tragique qu'il soit, ce plongeon fatal dans la piscine de Saint-Denis a définitivement réorienté la carrière de cet ancien basketteur. Il se destinait tout entier au sport, sa passion dont il voulait faire un métier.

A l'époque, ses textes poétiques, il les cache, un peu par honte, un peu par peur de subir les moqueries de ses camarades. S'il avait pu continuer à user ses chaussures sur les terrains de baskets, il n'aurait sans doute pas usé l'encre de ses stylos pour noircir des feuilles de papier.

 

Ce qu'il a changé pour les malades

L'acceptation de la différence. Pas facile de s'afficher sur scène, appuyé sur des béquilles, la démarche hésitante. Il faut même une sacré dose de détermination. En franchissant ce pas, Grand Corps Malade a probablement aidé nombre de personnes physiquement handicapées, leur prouvant que rien n'est impossible pour qui fait preuve d'opiniâtreté. Il a également contribué à imposer au grand public une autre vision de la maladie

 

Sommaire