Des cellules cannibales pourraient bientôt bloquer le cancer du pancréas

Un mécanisme de cannibalisme cellulaire dans les tumeurs pancréatiques, découvert par des chercheurs français, permettrait de bloquer la formation de métastases. Une nouvelle voie thérapeutique est ainsi ouverte pour ce cancer qui est l'un des plus mortels.

Des cellules cannibales pourraient bientôt bloquer le cancer du pancréas
© Marco Jimenez - Fotolia

Des chercheurs du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille pensent pouvoir développer de nouvelles stratégies de traitement du cancer du pancréas. Ils ont en effet découvert les propriétés de cellules cannibales qui ne se nourrissent pas des cellules cancéreuses mais qui les éliminent. Ce mécanisme est toutefois bloqué par une chaîne de réactions contrôlée par une protéine. L'inactivation de cette protéine permettrait de bloquer la voie qui freine le cannibalisme cellulaire. La tumeur ne pourrait ainsi plus se propager.

Lutter contre les métastases

C'est en examinant la structure cellulaire pancréatique de 36 patients atteints de ce cancer que l'équipe du Dr Juan Iovanna a découvert cette voie qui permettrait de lutter contre la formation de métastases. En se détachant de la tumeur pour atteindre une autre partie de l'organisme, les cellules métastasiques émettent des signaux qui sont captés par les cellules cannibales. En agissant sur la protéine, la formation de métastases serait ainsi empêchée.

Une mortalité élevée

Le cancer du pancréas est l'un des plus mortels avec un taux de survie à cinq ans compris entre 3 et 5 %. L'espérance de vie se réduit à quelques mois si le cancer se métastase après l'opération. L'inserm a estimé à 10 140 le nombre de nouveaux cas de carcinomes pancréatiques en 2010 avec une mortalité équivalente la même année. Par ailleurs, seuls 15 à 20 % de ces cancers sont opérables. Les chercheurs travaillent désormais à la mise au point d'un traitement qui bloquerait la voie de freinage du cannibalisme cellulaire.

Source : EMBO Molecular Medicine