A Paris, plus de 100 000 médicaments contrefaits saisis par les douanes

C'est la plus grosse prise de médicaments jamais réalisée en France : pommades, sirop, cachets en tous genres ont été saisis dans cinq magasins chinois des IIIe, XIe et XXe arrondissements de Paris. Estampillés herboristeries ou magasins diététiques, ces boutiques écoulaient de la marchandise contrefaite, importée illégalement de Chine. Au total, quelque 350 pseudo-médicaments ont été identifiés, parmi les plus divers. On a notamment trouvé des « produits miracles » pour stimuler l'ardeur sexuelle mais aussi, plus dangereux, des corticoïdes ou mêmes des antiviraux. Il s'agissait parfois de placébos mais également de produits surdosés, potentiellement très dangereux pour la santé, rappelle la Délégation générale des douanes.