Aidant familial : le guide des démarches et des soutiens possibles Les adresses où l'on pourra vous aider

 

Difficile de s'y retrouver dans ce dédale de possibilités et d'administrations ? Quelques adresses doivent faire office de points de repère. Vous y trouverez les personnes compétentes pour vous donner les renseignements que vous cherchez ou vous orienter vers l'organisme adéquat.


 Le Centre communal d'action sociale. C'est bien souvent le plus proche de chez vous. Ses actions couvrent, comme son nom l'indique, tout le champ social. Les intervenants ne sont donc pas forcément spécialistes de la prise en charge à domicile mais ils savent précisément vers quels organismes locaux vous orienter pour obtenir de l'aide. Un bon point de départ pour y voir plus clair.

 Le Centre local d'information et de coordination gérontologique (Clic) est un incontournable si vous vous occupez d'une personne âgée. Ces instances locales regroupent toute une panoplie de professionnels (assistantes sociales, psys, etc.) qui vont vous aider à bâtir un projet concret pour la personne que vous aidez et vous-même. Vous pouvez vous y rendre de façon ponctuelle pour obtenir des informations et des contacts ou être suivi de façon plus régulière.

 La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) est incontournable pour les personnes souffrant d'un handicap et leur famille. Nombre de démarches administratives doivent passer par elle. Elle a pour rôle d'informer et d'accompagner les familles à l'annonce du handicap. Elle leur fait également rencontrer des spécialistes qui vont dresser un bilan de santé exhaustif. Elle permet aussi d'accorder des aides éventuelles pour gérer ce handicap.


Vous l'aurez remarqué, toutes ces instances existent au niveau communal ou départemental : il vous sera donc relativement facile de vous y rendre, elles ne sont jamais très éloignées de votre domicile. 

 

Sommaire