Chikungunya et moustique tigre : ce qu'il faut savoir Chikungunya : quels symptômes ?

Certes, les piqûres de moustique sont douloureuses et désagréables. Et si vous avez en plus de la fièvre, ça n'est pas normal...

En dehors de toute période épidémique, les piqûres de moustique tigre provoquent des douleurs et démangeaisons classiques. En revanche, lorsque le moustique est infesté par le virus du chikungunya, d'autres symptômes spécifiques viennent s'ajouter, même si l'infection est asymptomatique dans 5 à 25 % des cas. 

Chez les personnes qui développent des symptômes, après une période d'incubation de 4 à 7 jours en moyenne, une fièvre élevée apparaît brutalement (supérieure à 38,5°C). Elle s'accompagne généralement de douleurs articulaires, parfois intenses, touchant principalement les articulations des extrémités (poignets, chevilles, phalanges). Des courbatures et maux de tête sont parfois associés. 

 A retenir : consulter rapidement un médecin en cas de fièvre brutale et de douleurs articulaires.

Le chikungunya est une maladie infectieuse vectorielle due à un arbovirus. Ce virus a été isolé pour la première fois en Ouganda en 1953, lors d'une épidémie survenue en Afrique de l'Est. L'appellation "chikungunya" vient du makondé et signifie "l'homme qui marche courbé" en raison des douleurs articulaires qu'il provoque. 


 

Sommaire