Bisphénol A : où en trouve-t-on ?

Quels sont les produits qui contiennent du bisphénol A ? Comment savoir si une boîte de conserve est susceptible d'en renfermer ? Réponses.

Bisphénol A : où en trouve-t-on ?
© Africa Studio - Fotolia.com

Le bisphénol A (BPA), un composé chimique présent dans le polycarbonate et qui entre dans la composition de nombreux emballages alimentaires, suscite nombre d'interrogations et d'inquiétudes auprès de consommateurs et des autorités de santé. Selon l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (Efsa), qui vient de publier un rapport, l'exposition au BPA est susceptible d'avoir des effets défavorables sur les reins et le foie, ainsi que sur les glandes mammaires. De son côté, l'Agence française des aliments (Anses) considère que c'est majoritairement l'alimentation qui contribue à l'exposition au BPA, avec en première ligne les boîtes de conserve et les bonbonnes d'eau. Les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les nourrissons et les jeunes enfants sont considérés comme les populations les plus sensibles aux effets du bisphénol A.

Le bisphénol A est un plastique transparent et rigide, difficilement cassable et utilisé pour la fabrication de vaisselle en plastique, de blender, de boites hermétiques, de douilles à pâtisserie, de carafes ou encore de bonbonnes à eau. Et bien sûr de biberons en plastique, avant que leur fabrication et leur mise sur le marché ne soit interdite en France et eu Europe. Le bisphénol A est également utilisé dans certaines résines à usage alimentaire. On en trouve notamment à l'intérieur des boîtes de conserve sous forme de vernis de revêtement destiné à préserver le goût des aliments et à les protéger d'une contamination microbiologique.

Reconnaître un récipient contenant du bisphénol A

A ce jour, il est difficile d'identifier à coup sûr quel contenant alimentaire contient du bisphénol A. Et pour cause : il n'existe aucune réglementation en matière d'étiquetage. Toutefois, certains récipients peuvent être marqués :
- D'un sigle PC qui confirme qu'il s'agit du polycarbonate.
- D'un triangle entourant le chiffre 7, indiquant que le matériau est probablement (mais non obligatoirement) en polycarbonate.
Retenez que lorsque le contenant présente les chiffres 1 à 6, c'est qu'il ne contient pas du polycarbonate.
Côté résines, les boîtes de conserve cylindriques sont susceptibles de contenir du BPA, avec une présence d'autant plus probable que l'aliment est acide. A noter que les canettes seraient a priori sans bisphénol A, selon l'Anses.
Par mesure de précaution, des gestes simples peuvent limiter les expositions quotidiennes :
- Préférer les contenants en verre plutôt que les contenants plastiques pour conserver les aliments.
- Eviter de stocker des denrées alimentaires dans des contenants susceptibles de contenir du BPA pendant une durée prolongée.
- Ne pas utiliser de contenants abîmés, rayés, usés, etc.
- Eviter de chauffer des aliments dans des contenants potentiellement fabriqués avec du BPA car le chauffage favorise la libération des molécules de BPA, qui peuvent alors de se retrouver dans les aliments. Pour la même raison, ne pas verser de boissons ou d'aliments très chauds dans les récipients en polycarbonate.

Tickets de caisse et reçus de cartes bancaires sous surveillance

La manipulation de tickets de caisse ou encore de reçus de cartes bancaires en papier thermique poserait elle aussi problème. L'Anses avait recommandé en avril dernier d'engager dans les meilleurs délais une étude biométrologique chez les femmes travaillant en caisse. A suivre.

EN VIDEO : le bisphénol, c'est quoi ?