Bisphénol A dans les biberons : l'interdiction s'étend à toute l'Union européenne

Le 1er mars prochain entrera en vigueur l'interdiction de fabriquer dans l'Union des biberons contenant du bisphénol A (BPA), une substance largement utilisée dans la fabrication des biberons en plastique.

Bisphénol A dans les biberons : l'interdiction s'étend à toute l'Union européenne
© Kirill Zdorov - Fotolia.com

Le Danemark puis la France avaient déjà interdit temporairement sa fabrication et sa mise sur le marché en mars et en juillet dernier. A compter du 1er mars prochain, le bisphénol A disparaîtra complètement des biberons fabriqués au sein de toute l'Union européenne. La directive européenne adoptée fin janvier proscrit également la mise sur le marché et l'importation dans l'Union européenne de biberons contenant du BPA

"Puisqu'il reste des incertitudes sur la nocivité du bisphénol A pour les nourrissons, la Commission a jugé nécessaire et pertinent d'agir. Le but est de réduire davantage l'exposition à cette substance des membres les plus vulnérables de notre population, à savoir les nourrissons, afin de préserver leur santé", a déclaré John Dalli, commissaire européen à la santé et à la politique des consommateurs.

En septembre dernier, l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (AESA) avait rendu un avis concluant que le BPA était une substance sûre pour autant que la dose quotidienne absorbée ne dépasse pas 0,05 milligramme par kilo de poids corporel. Cependant, le groupe scientifique avait la question de possibles effets du BPA sur les nourrissons en particulier, et conclu qu'il convenait de continuer à être attentif tant que des données plus fiables ne seraient pas disponibles.

Sources : Commission européenne.