La loi Handicap a trois ans : une situation toujours insatisfaisante

Près d'un handicapé sur deux estime que les démarches ne sont pas plus simples, tandis que 42 % d'entre eux n'obtiennent pas de compensation entière des surcoûts liés à leur handicap. Pire, la moitié des personnes interrogées estime que leur situation financière s'est dégradée dans les dernières années. Tel est le bilan dressé par une étude commandée par l'Association française contre les myopathies et réalisée par l'institut BVA. 2008 devrait pourtant marquer un tournant important, puisqu'est prévue la première conférence nationale du handicap, dont le but est de « débattre des orientations et des moyens de la politique concernant les personnes handicapées ».