Ballonnements : que faire ?

Les ballonnements font partie des troubles digestifs les plus courants avec une fréquence accrue chez les femmes enceintes. Ils se manifestent par une sensation de lourdeur au niveau de l'estomac ainsi que l'envie incommodante d'émettre des gaz. Conseils et bonnes pratiques pour éviter et soulager les symptômes.

Ballonnements : que faire ?
© Lars Zahner - Fotolia.com

Quelles sont les causes des ballonnements ?
Les ballonnements sont la conséquence d'une accumulation de gaz qui distend les parois intestinales et provoque un gonflement de l'abdomen. Cette accumulation de gaz intestinaux survient la plupart du temps après les repas en raison de l'air avalé pendant la déglutition.
Les ballonnements peuvent également être la cause d'un dysfonctionnement des muscles de la sangle abdominale.
Chez les femmes enceintes, les muscles du système digestif ont tendance à se relâcher durant les premiers mois de la grossesse ce qui entraîne une production accrue de gaz et rend les cas de ballonnement fréquents. 

Soulager les ballonnements
Pour apaiser les effets indésirables des ballonnements, il est possible d'avaler après ses repas des gélules de charbon noir. Le pouvoir absorbant du charbon permet de neutraliser les excès de gaz intestinaux et d'apporter un soulagement relativement rapide aux sensations d'inconfort. D'autres médicaments sans ordonnance sont également disponibles en pharmacie pour lutter contre le ballonnement. 

Bonnes pratiques pour prévenir les symptômes
Un régime alimentaire adapté et de bonnes habitudes durant les repas suffisent la plupart du temps à éviter de souffrir de ballonnements. Les produits laitiers sont par exemple à éviter car ils sont difficiles à digérer. Le chou, les haricots et autres aliments générant des gaz sont également à proscrire. Afin de limiter la quantité d'air avalé au moment des repas, il est conseillé de manger lentement en prenant le temps de mastiquer ses aliments. 

En cas de symptômes persistants
L'origine des ballonnements est la plupart du temps bénigne mais certains symptômes doivent être pris au sérieux et nécessitent la consultation d'un médecin. Si vos ballonnements sont accompagnés de sensations nauséeuses, de diarrhée avec fièvre ou encore de sang dans les selles, il est impératif que vous preniez rendez-vous avec votre médecin.

A retenir 
* Trouble digestif fréquent
* Femmes enceintes particulièrement touchées
* Multiples causes 

Pour plus d'informations : Association française de formation en hépato-gastro-entérologie 

Lire aussi