Asie : découverte d'une maladie comparable au sida

Une récente étude indique qu'une nouvelle maladie non contagieuse comparable au sida touche les personnes d'une cinquantaine d'années d'origine asiatique. Provoquant une déficience du système immunitaire, son origine demeure pour l'instant inconnue.

Asie : découverte d'une maladie comparable au sida
© WavebreakmediaMicro - Fotolia

L'existence d'une nouvelle maladie dont les symptômes sont semblables à ceux du sida vient d'être révélée par une étude publiée dans le New England Journal of Medicine. Découverte en 2004, cette maladie s'attaque en fait au système immunitaire des patients qui ne sont pas porteurs du VIH. La déficience immunitaire qu'elle provoque empêche les malades de se battre contre des infections. Elle n'est pourtant pas transmise par un virus comme le sida et n'est pas contagieuse. L'idée selon laquelle un seul gène serait responsable est par ailleurs exclue car les patients n'appartiennent pas à la même famille.

Une ampleur inconnue

Cette étude a été menée pendant six mois sur une centaine de personnes, en Thaïlande et à Taïwan. Il apparaît que cette maladie touche principalement des adultes d'une cinquantaine d'années d'origine asiatique. Elle semble donc plutôt due à un facteur environnemental ou génétique car la plupart des cas ont été détectés en Asie. Il est toutefois difficile de connaître l'ampleur de la maladie. Il peut en effet y avoir des méprises dans les diagnostics car la tuberculose peut avoir les mêmes symptômes que cette nouvelle maladie. De plus, le nombre de décès liés est difficile à établir car les médecins ne disposent pas de données.

Source : New England Journal of Medicine