5 conseils de coach pour mener à bien ses projets

Le mois de janvier est souvent le mois des bonnes résolutions, celui où l'on se fixe de nouveaux objectifs, ou l'on crée de nouveaux projets.

5 conseils de coach pour mener à bien ses projets
© xl rawpixel - 123 RF

Pour Aurélie Baquet, sophrologue et coach du réseau Medoucine, réussir à mener à bien ses projets tient à notre capacité à rester focalisé au fil des semaines dessus. C'est donc en ce sens qu'elle nous donne quelques conseils pour y parvenir.

Bien définir son objectif

Chacun a pu le constater par expérience ou l'observer chez les autres, réussir un projet demande investissement de soi et énergie consacrée pour sa réalisation. Mais réussir un projet tient aussi à la faisabilité et au réalisme de l'objectif que l'on se fixe au départ. Ainsi, en tout premier lieu, prendre le temps de définir son objectif du moment en étant conscient de ses capacités est la priorité. Il faudra être honnête avec soi-même et mener un temps une petite introspection afin de définir les besoins auxquels on souhaite répondre et y dédier l'objectif qui peut y répondre.

Prendre rendez-vous avec soi-même

Régularité et persévérance comme gage de réussite. Chaque jour, on prendra le temps de nourrir cet objectif. On peut prendre l'habitude de se donner du temps dédié à ce projet chaque jour, chaque semaine, que ce soit dans l'action ou en faisant le point avec soi-même pour apprécier la joie et la satisfaction que procure le fait de s'en occuper et de voir les choses avancer.

Se fixer des étapes

Lorsque l'objectif crée de nouvelles habitudes, il faudra accepter que ce type de changement demande du temps afin d'ancrer de nouveaux réflexes de façon durable. Garder le cap en se fixant des dates jalons à J+8, J+15… Faire des séquences de son projet le rendra moins anxiogène et plus réaliste, ajustable. On gardera ainsi toute notre motivation en se réjouissant de la réussite de chaque étape.

Avoir les bons outils

Pour organiser les différentes étapes et opérer au suivi de son projet on pourra se créer un tableau de bord, un tableau de vision, un rétroplanning, un journal, etc. Cela permettra de cadencer et organiser pas à pas son projet, mais aussi de l'ancrer dans le réel par l'écrit. On pourra ainsi capitaliser sur ce qui a déjà été fait et sur ses réussites, ajuster au fil de l'eau. Formaliser les choses de cette façon aidera à stimuler la créativité.

Trouver l'équilibre

Enfin, il faut se rappeler qu'un projet demande de l'énergie et de l'investissement de soi. Il faudra donc trouver le juste équilibre entre les moments où l'on donnera toute son attention à son objectif et les moments où l'on s'accordera une pause. Il est capital de s'offrir des breaks et autres moments de lâcher-prise de temps à autre afin de se ressourcer et de laisser ainsi son intuition et ses idées créatives s'exprimer. Trouver et se consacrer une activité qui ne mobilise pas du tout les mêmes capacités que celles nécessaires au nouveau projet redonne nouveau souffle et élan positif à ce dernier.

© Medoucine

Par Aurélie Baquet, thérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine, le réseau des praticiens de confiance.

Lire aussi