Pourquoi je n'aime pas recevoir les cadeaux ?

Elle porte le doux nom de capitellophobie et est bien plus répandue que l'on ne pourrait le croire. "Elle", c'est la peur des cadeaux, plus précisément, celle de recevoir des cadeaux.

Avec l'approche des fêtes, certaines personnes redoutent le moment de l'ouverture des paquets. Nombreuses sont les raisons qui poussent certaines personnes à ne pas aimer recevoir des cadeaux, Romy Sousa sophrologue du réseau Médoucine nous éclaire sur le sujet. Les profils sont aussi multiples que les raisons.

Perdre le contrôle, se dévoiler

On pourra sans se tromper citer les personnes qui n'aiment pas les surprises. En général, il s'agit de personnes qui aiment avoir le contrôle de la situation. Qui plus est, la surprise suscite une attente de réaction et il n'est pas toujours évident d'exposer ses émotions. 

En effet, la réaction au moment de la découverte est un des principaux facteurs d'angoisse pour ceux qui n'aiment pas recevoir des cadeaux, d'autant plus lorsque toute la famille regarde et attend une réaction spontanée. Déception, joie, sentiment de gêne, devoir se dévoiler est loin d'être facile pour un grand nombre de personnes et suscite une vraie angoisse lorsque l'on se voit offrir un cadeau. Cette peur liée aux émotions traduit souvent un certain manque de confiance en soi

Le cadeau et ses représentations

La formalité obligatoire du cadeau de noël, avec la notion de surconsommation et de gaspillage qu'il entraîne peut être tout aussi dérangeante. En effet, le rapport de valeur entre les cadeaux peut aussi être une source de gêne. Recevoir un cadeau onéreux n'est pas toujours une bonne nouvelle et peut mettre dans l'embarras les personnes aux moyens moindres.

La notion de réciprocité obligatoire peut également gêner. Le sentiment d'avoir une dette après avoir reçu un cadeau gâchera complètement le plaisir de la surprise dans certains cas.

Enfin, le message caché derrière un cadeau donne à ce dernier un goût parfois amer. Un mari qui offrira un soin de beauté à sa femme pourra la vexer sans même s'en rendre compte et qui plus est, la femme se sentira non seulement contrariée mais aussi exposée aux regards. Les cadeaux intéressés qui provoquent de la méfiance envers celui qui offre sont aussi problématiques, car on soupçonnera toujours qu'il y a anguille sous roche et on n'appréciera pas forcément ce dernier à sa juste valeur.

Que peut-on faire pour gérer ça ?

Pour arriver à apprécier un cadeau, il va falloir faire un travail sur soi. Être mal à l'aise, ne pas vouloir montrer d'émotions, soupçonner une mauvaise intention, tout cela est très symptomatique d'un manque de confiance en soi. C'est aussi parfois l'estime de soi qui est en jeu : je manque d'estime de moi donc je pense ne pas mériter ce cadeau. 

Face à cette problématique, Romy Sousa a développé une méthode spécifique : "je mets en place un protocole d'amélioration du quotidien personnalisé. Durant les séances, dont le nombre varie selon les besoins, la personne va expérimenter des exercices de relaxation basée sur des mouvement doux du corps associés à la respiration, puis à,une visualisation positive qui va lui permettre d'atteindre la confiance en soi." À travers des exercices de détente et de visualisation, on pourra apprendre à accepter un cadeau sans attentes particulières et en acceptant de se dévoiler, même un tout petit peu.

© Medoucine

Par Romy Sousa, sophrologue du réseau Medoucine, le réseau des thérapeutes en médecines douces certifiés et validés.