Risque élevé de grippe aviaire en France : faut-il s'inquiéter ?

La découverte de plusieurs foyers de grippe aviaire hautement pathogène dans plusieurs élevages français a incité le ministère de l'Agriculture à relever le niveau de risque au niveau "élevé".

Risque élevé de grippe aviaire en France : faut-il s'inquiéter ?
© John Sandoy - 123 RF

Ce choix a été motivé par l'évolution rapide de la situation sanitaire en France et dans plusieurs pays d'Europe et par la dynamique de propagation du virus.

Le 17 novembre dernier, le niveau de risque avait déjà été relevé de "négligeable" à "modéré" sur tout le territoire national. Par ailleurs, dans les zones humides considérées comme des zones à risque particulier et qui constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs, le risque vis-à-vis de l'influenza aviaire avait été relevé pour atteindre le niveau "élevé". Certains foyers de virus H5N8 "hautement pathogène" découverts ces derniers jours se situant en dehors de ces zones (Sud-Ouest, Pas-de-Calais, Haute-Savoie), le ministère de l'Agriculture a décidé, le 6 décembre, de passer en risque "élevé" sur l'ensemble du territoire.

La conséquence directe : des mesures de précaution pour les éleveurs (obligation de confinement des élevages pour éviter tout contact avec les oiseaux sauvages, interdiction de lâcher de gibier à plume pour la chasse, etc.).

Manger du foie gras ne présente pas de risque. Pas d'inquiétude, les mesures annoncées par le gouvernement visent à protéger les élevages du risque de contamination. En revanche, il n'y a pas de risque sanitaire. Même si des cas de contamination humaine ont déjà été identifiés exceptionnellement en Asie (au contact d'élevages infectés sur des marchés et dans des conditions d'hygiène médiocre), le réservoir principal du virus demeure l'oiseau. En outre, le virus n'est pas transmissible à l'homme par la consommation de viande, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire. 

La grippe aviaire, c'est quoi ? La grippe aviaire touche les oiseaux migrateurs et les élevages de volailles. Causée par un virus, elle est très contagieuse pour les animaux. Elle se présente sous différentes formes de souches (H5N1, H1N1, H7N9 et plus récemment H5N8) en raison de mutations régulières du virus. 

Lire aussi