Boissons très chaudes : un risque pour la santé ?

Selon des experts de l'Organisation Mondiale de la Santé, ce n'est pas la nature de la boisson chaude qui serait cancérigène, mais la température à laquelle elle est bue.

Boissons très chaudes : un risque pour la santé ?
©  Georgii Dolgykh - 123RF

Une enquête menée par un groupe d'experts réuni par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), l'agence cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), suggère que la consommation de boissons très chaudes "provoque probablement" un cancer de l’œsophage chez l'homme. Le résumé des résultats de cette évaluation figure dans la revue The Lancet

Boissons chaudes, mais pas trop. Plusieurs études épidémiologiques, réalisées dans des régions du monde où le thé et le maté (une infusion traditionnelle très prisée en Amérique du Sud) sont généralement consommés à une température de 70 degrés, ont mis en évidence une association positive entre la consommation de boisson très chaudes et le cancer de l'œsophage chez l'homme. "Ces résultats laissent penser que la consommation de boissons très chaudes est une cause probable de cancer de l'œsophage et que c'est la température, plutôt que les boissons elles-mêmes, qui semble être en cause", explique le Dr Christopher Wild, directeur du CIRC. Des résultats qui ont d'ailleurs poussé le CIRC à classer les boissons très chaudes comme "probablement cancérigènes".  

En 1991, le café avait été classé comme "peut-être cancérigène" par le CIRC. Depuis, plusieurs études ont montré le contraire. Certaines révélaient même qu'il pouvait avoir un effet bénéfique sur la santé. Il n'est donc pas étonnant que les conclusions des experts du CIRC aillent dans ce sens. En effet, dans leur dernier communiqué de presse, l'OMS mentionne qu'après "un examen approfondi" de 1000 études réalisées chez l'homme et l'animal, les experts n'ont pas trouvé de preuves concluantes sur les effets cancérigènes du café. Il en est de même pour le maté lorsqu'il est consommé froid ou tiède.

Rappelons tout de même que le cancer de l’œsophage demeure un cancer rare, dont les causes principales sont le tabagisme et la consommation d'alcool. Il n'est actuellement pas possible de déterminer la part de cancers de l'œsophage causés par la consommation de boissons très chaudes. 

Lire aussi