Déco, vêtements, ménage... : les bons réflexes

Chambre d'enfant. © Katarzyna Biasasiewicz - 123 RF
L'air de nos logements est souvent plus pollué que l'air extérieur, car nos intérieurs concentrent de multiples sources de produits chimiques. Ainsi, les produits ménagers, les meubles et les tissus des canapés, ou encore certaines peintures, sont chargés en perturbateurs endocriniens. En particulier les composés perfluorés (PFC), utilisés comme traitements anti tâche ou imperméabilisant, y compris pour les vêtements. De même que les polybromodiphényles éthers (PBDE), utilisés comme retardateurs de flamme dans les ordinateurs, mais aussi les matelas, les canapés et les meubles.
  • Que faire ? Choisissez des produits d'entretien et des peintures naturels, certifiés biologiques (Ecolabel européen). Pour la déco, préférez les meubles en bois massif. Lavez vos vêtements neufs avant de les porter. Et surtout : aérez au moins 20 minutes par jour votre logement pour renouveler l'air intérieur.