Les cosmétiques : à choisir avec soin

Cosmetiques © Piotr Marcinski - 123 RF
Les perturbateurs endocriniens se retrouvent trop souvent dans les produits cosmétiques que nous utilisons quotidiennement, dénonçait récemment l'UFC-Que Choisir. Dentifrices, déodorants, crèmes pour le visage, après-rasages, gels douches... Tous peuvent potentiellement être concernés. Et même si la plupart d'entre eux nous rassurent avec leurs mentions "sans parabène", le problème, c'est que celui-ci est est très souvent remplacé par le phénoxyéthanol, un autre composé potentiellement cancérogène.
  • Que faire ? Armez-vous d'une loupe et scrutez la liste des composants afin d'éviter allergisants et conservateurs, surtout si vous êtes enceinte. Voir la liste. Des applications pour smartphone telles que "Noteo" ou "skin deep" peuvent par ailleurs vous aider en "flashant" simplement le code barre du produit.