Produits d’entretien : 60 Millions de consommateurs fait le ménage

Une enquête de 60 Millions de consommateurs dresse la liste des produits ménagers contenant des substances toxiques. Et propose des astuces naturelles pour la maison.

Produits d’entretien : 60 Millions de consommateurs fait le ménage
© stokkete - 123 RF

Désinfectants agressifs, acides corrosifs, molécules allergisantes, conservateurs irritants, polluants… A en croire le dernier hors-série de 60 Millions de consommateurs, mieux vaut s'abstenir de se lancer dans un grand ménage de printemps ! Les experts qui ont participé à l'enquête ont effet relevé la présence de substances nocives pour notre santé, comme pour l'environnement dans la quasi-totalité de la centaine de produits d'entretien les plus courants.

Des parfums qui changent la vie ? L'enquête pointe par ailleurs le problème des sprays anti-bactériens et des désodorisants, accusant les marques de jouer sur la phobie des microbes. Mais aussi, le manque de transparence quant aux précautions d'emploi de ces produits (dosages notamment) : elles sont souvent écrites en tout petit... De plus, ces produits d'entretien sont souvent trompeurs : comme ils sentent bon le savon de Marseille ou la lavande, on imagine à tort qu'ils sont naturels. En réalité, ils dégagent des substances volatiles nocives pour l'organisme, surtout lorsqu'elles sont respirées régulièrement. Dans un entretien au JournaldesFemmes, Martine Ott, Conseillère médicale en environnement intérieur déconseillait totalement l'utilisation de ces produits d'entretien aux personnes allergiques et asthmatiques, tout particulièrement ceux contenant du limonène, un composé très irritant et utilisé dans les produits senteur citron et agrumes.

Le retour des recettes naturelles. De même que les cosmétiques maison sont tendance, le bicarbonate et le savon noir reviennent eux aussi en force dans nos maisons. D'autant plus qu'ils sont aussi efficaces que les détergents chimiques, assure 60 Millions de consommateurs, qui livre plusieurs recettes pour fabriquer ses produits ménagers. Ainsi, on apprend que l'on peut nettoyer son four en le frottant avec un mélange contenant ¼ de verre de gros sel et ¼ de verre de vinaigre blanc. Mais aussi qu'un oignon coupé en deux est aussi efficace (et moins coûteux) qu'une crème lustrante pour redonner de l'éclat à un canapé en cuir. Ou encore qu'une brosse à dent et du bicarbonate suffisent pour blanchir les joints de la salle de bain.

Lire aussi