Comment se former aux gestes de premiers secours ?

Apprendre ces gestes simples qui peuvent sauver des vies devrait être un passage obligé, pour tous. En réalité, seuls 30% des Français les connaissent. Toutes les informations pratiques pour vous former.

Comment se former aux gestes de premiers secours ?
© macor - 123RF

Faire un garrot, mettre une personne en position latérale de sécurité, l'aider à respirer... Ces gestes simples qui peuvent sauver des vies sont évidemment utiles au quotidien, notamment lors d'accidents de la vie courante ou d'accidents de la route. Ils permettent notamment de stabiliser des blessés pendant les minutes qui précèdent l'arrivée des services d'urgence. 

Après les attentats de Paris et de Saint-Denis en novembre dernier, les Français ont été nombreux à se mobiliser et à manifester leur volonté de s'initier aux gestes de premiers-secours. Pour répondre à cette demande, le gouvernement et l'ensemble des acteurs du secours ont organisé début 2016 des séances gratuites d'initiation de 2 heures. Avec pour objectif d'apprendre à alerter les secours, masser, défibriller et traiter les hémorragies.

En dehors de ces formations exceptionnelles, il est possible de suivre la formation PSC1. Les Sapeurs-pompiers, la Protection civile ou encore la Croix rouge organisent de très nombreuses sessions de formation tout au long de l'année et partout en France. Même si ces formations ne comprennent pas d'exercices directement liés aux attentats, elles permettent néanmoins de connaître les gestes de secourisme de base. En outre, il n'est pas interdit de poser des questions relatives à la pose d'un garrot par exemple, en fin de cours.

Ces formations sont ouvertes à tous, dès l'âge de 10 ans. Aucun diplôme n'est demandé. Elles se déroulent sur une journée, le temps d'aborder tous les gestes d'urgence, de façon très pratique : comment prévenir les secours, protéger une victime, comment réagir en cas de malaise ou d'arrêt cardiaque, quels gestes effectuer en attendant l'arrivée des secours, etc. Elles peuvent également être découpées en demi-journées, en soir ou en week-end.

Selon les organismes et les régions, la formation coûte en moyenne de 50 à 70 euros.

Lire aussi