Incontinence : le surpoids multiplie le risque par 5

Du 21 au 27 mars 2016, dans le cadre de la Semaine de la Continence, l'Association Française d'Urologie, lance un chat Facebook, animé par des professionnels de l'urologie, présents pour répondre à toutes vos questions.

Incontinence : le surpoids multiplie le risque par 5
© Association Française d'Urologie

Organisée par l'AFU depuis 2003, la semaine de la continence a pour principal objectif d'informer et d'inviter les personnes concernées à en parler plus librement à leur médecin. Selon le Pr Jean-Luc Descotes, Président de l'AFU, ce rendez-vous récurrent permet de "faire parler de ce trouble, rompre le silence et inviter les patients à s'adresser à leur médecin". De fait, la continence est un problème sérieux, qui peut considérablement altérer la qualité de vie, tant sur le plan personnel que psychologique, et qu'il n'est pas toujours facile d'aborder pour certains patients. 

A l'occasion de cette 13ème édition de cette semaine nationale de la Continence,  l'AFU veut mettre l'accent  sur les liens entre l'incontinence et le surpoids, puisque comme le souligne le Dr Christian Castagnola, Vice-Président de l'AFU et responsable du Comité d'éthique et déontologie, "on le sait rarement mais l'obésité et même le surpoids sont des facteurs à risque, qui augmentent l'incontinence". Un patient obèse a jusqu'à 5 fois plus de risques de souffrir de problèmes d'incontinence urinaire.

Et c'est un vrai problème, puisque l'obésité est en progression depuis ces 20 dernières années : elle touche aujourd'hui en France près de 15% des femmes et 14% des hommes. "Obésité et troubles fonctionnels urinaires sont deux pathologies liées et en augmentation importante ces dernières années : ce sont des enjeux majeurs en terme de santé publique", précise le Dr Laurent Wagner, chirurgien urologue au CHU de Nîmes.

Toutefois, le surpoids est un facteur modifiable sur lequel on peut agir pour limiter les risques et conséquences de l'incontinence urinaire. Des professionnels seront donc présents cette semaine pour informer des meilleures dispositions à prendre, selon les degré d'obésité notamment. En particulier, un chat Facebook est organisé vendredi 25 mars 2016, de 9h à 13h, puis de 14h à 19h. L'occasion de poser vos question, de manière totalement anonyme.

Pour envoyer vos questions :

Lire aussi