Soins palliatifs : création d’un centre dédié

Marisol Touraine annonce la création d'un Centre national des soins palliatifs. Objectif : informer les patients sur leurs droits relatifs à la fin de vie.

Soins palliatifs : création d’un centre dédié
© Fotolia.com
En France, il existe de grandes disparités vis-à-vis de l'accès aux soins palliatifs. L'accès à domicile n'existe pas, il est difficile en maison de retraite et tous les hôpitaux n'en sont pas dotés. En somme, il y a une vraie inégalité devant la mort en France. Inscrite dans le cadre du Plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l'accompagnement en fin de vie, la création d'un Centre national des soins palliatifs a été publié ce jour au Journal officiel
 
Une campagne de communication d'ici un an. Quel sera le rôle de ce centre des soins palliatifs ? D'abord, contribuer à une meilleure connaissance des soins palliatifs et de l'accompagnement en fin de vie. "Les soins palliatifs permettent d'apaiser les souffrances des personnes en fin de vie. Mais les Français sont très peu nombreux à être informés sur les soins palliatifs. Chacun doit connaître ses droits et être au cœur des décisions qui le concernent", a ainsi déclaré Marisol Touraine. Dans un communiqué de presse, le ministère de la Santé précise qu'il sera chargé "d'ici un an", de "mettre en œuvre une grande campagne nationale de communication à destination des Français sur les soins palliatifs". 
 
En décembre dernier, la ministre avait détaillé son plan sur les soins palliatifs, qui s'articule sur 3 autres axes :
• Développer les prises en charge au domicile en créant, dès 2016, 30 nouvelles équipes mobiles de soins palliatifs sur l'ensemble du territoire, en donnant aux professionnels une plus grande expertise et en leur permettant de mieux se coordonner.
• Améliorer la formation des professionnels de santé en soins palliatifs, notamment en créant une filière universitaire dédiée aux soins palliatifs et à l'accompagnement en fin de vie.
Réduire les inégalités d'accès aux soins palliatifs, en créant des unités de soins palliatifs dans les territoires qui en sont dépourvus (au moins 6 nouvelles unités seront créées dès 2016, et l'objectif est que chaque région dispose d'au moins 1 lit de soins palliatifs pour 100 000 habitants d'ici 2018). De plus, un projet spécifique pour favoriser l'accès à ces soins sera mis en place dans chaque région, en lien avec les Agences régionales de santé.
 

Lire aussi