Quatre français sur cinq ne bougent pas assez !

D’après une récente enquête, près de 80 % des Français ne marchent pas assez, et 51 % ne pratiquent pas de sport. Un manque d'activité qui peut nuire à notre santé.

Quatre français sur cinq ne bougent pas assez !
© Rido

7 525. C’est le nombre de pas que parcourt en moyenne un Français chaque jour. Mais ce n’est pas assez ! La recommandation de santé publique est en effet de 10 000 pas. Le quatrième baromètre sur le niveau d’activité physique ou sportive de la population française publié le 30 juin 2015 fait un constat inquiétant : 78 % des Français n’atteignent pas ce seuil de 10 000 pas et seuls 64 % connaissent l’existence de ce conseil.

Un manque de temps. Pour la quatrième année consécutive, cette enquête démontre que les jeunes âgés entre 18 et 24 ans ne marchent que 6 807 pas par jour, contre 7 877 pour la classe d’âge gagnante : les 35 – 44 ans. La cause principalement évoquée : le manque de temps. Nos emplois du temps surchargés ne nous permettrait pas de consacrer une heure à la marche chaque jour. Autre raison : l’usage généralisé des transports en communs et de la voiture pour réaliser la majorité de nos déplacements. Ainsi, l’usage de la voiture pour se rendre de son domicile à son lieu de travail ferait diminuer le nombre de pas de 16 %, et celui des transports en communs de 9 % par rapport à un trajet effectué à pieds ou à vélo.

Seulement 49 % des Français font du sport. L’enquête révèle aussi que moins de la moitié des Français pratique une activité physique et sportive régulière. Ceux qui ne pratiquent pas de sport mentionnent des horaires de travail incompatibles avec la pratique d’un sport, mais aussi le manque de motivation pour justifier leur comportement. Mais pour les sportifs, la pratique du sport se justifie avant tout par le souci d’un entretien physique, d’une bonne santé et d’un bien-être (à 66%). Le plaisir même de la pratique du sport n’est évoqué que dans 12 % des cas.

Sédentarité et manque d’activité physique vont de pair. Même si elle ne permet pas d’atteindre la moyenne des 10 000 pas par jour, la pratique d’une activité physique et sportive donne lieu à une augmentation du nombre de pas de 30 % par rapport aux "non-sportifs". Ainsi, plus on est "sportif", plus on marche. De même, près de deux-tiers des personnes considérées "sédentaires" (c’est-à-dire effectuant moins de 5 000 pas par jour) ne pratiquent pas d’activité physique ou sportive. Autre corrélation : plus le temps passé devant un écran augmente, plus le nombre de pas quotidien diminue !

Les enfants suivent leurs parents. Qu’en est-il pour les plus jeunes ? Sans grande surprise, ils suivent la tendance de leurs parents. Ainsi, sur l’ensemble des enfants pratiquant une activité physique ou sportive, 72 % ont des parents qui sont eux-mêmes "sportifs".

Du sport contre les maladies cardiovasculaires, les cancers et le stress. Mais marcher plus de 10 000 pas par jour et pratiquer une activité régulière, à quoi ça sert ? À garder la santé ! De nombreuses études mettent en effet en relation l’activité physique et la diminution du risque de maladies cardiovasculaires, de cancers, d’obésité, de diabète, de maux de dos, mais aussi d’insomnies, de stress et de dépression. Pour vous aider à atteindre ce seuil symbolique des 10 000 pas, vous pouvez vous munir d’un podomètre, sous forme de montre ou même grâce à une application à installer sur votre smartphone ! Si vous utilisez les transports ou la voiture pour vos déplacements quotidiens, pensez à descendre un arrêt plus tôt que d’habitude ou à vous garer un peu plus loin pour augmenter facilement vos distances parcourues !

Lire aussi