Bougez-vous pour votre coeur

Se bouger limite le risque d'infarctus et d'AVC. © Alex Bramwell - Fotolia.com
L'activité physique améliore tous les facteurs de risque cardiovasculaire : diminution de la tension artérielle, baisse du taux de mauvais cholestérol et augmentation du bon cholestérol. En outre, chez les patient présentant déjà des problèmes cardiovasculaires, l'activité permet une meilleure prise en charge des pathologies.
Le risque de crise cardiaque est trois fois plus élevé en cas de surpoids chez les femmes. Une activité physique régulière permet de limiter le surpoids, qui est facteur de risque cardiovasculaire, mais aussi d'avoir une fréquence cardiaque plus lente, ce qui permet de vivre plus longtemps.