Généralistes : la consultation bientôt à 25 euros ?

Pour contester le projet de loi Santé, les médecins généralistes sont invités à augmenter leur consultation à 25 euros. Le ton monte entre les médecins libéraux et le gouvernement.

Généralistes : la consultation bientôt à 25 euros ?
© Gina Sanders

Cela fait plusieurs mois maintenant que le corps médical conteste vigoureusement le projet de loi Santé de Marisol Touraine. Dans un communiqué, le principal syndicat de généralistes MG France a appelé hier les médecins à augmenter eux-mêmes le prix de leurs consultations de 23 à 25 euros. Ce tarif rejoindrait alors celui des 45 autres spécialités. Le syndicat affirme que "ces 25 euros ne constituent pas une revalorisation mais la correction d’une injustice et une indispensable mesure d’équité". Les médecins généralistes sont aussi invités à fermer leurs cabinets le 31 mars.

Jacques Battistoni, secrétaire général de MG France, estime qu’il "est temps de mettre davantage la pression sur le gouvernement et l’Assurance maladie". Hier, dans "Les Echos", le directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie, Nicolas Revel, a tenté de calmer les esprits. Il a assuré que "le tarif de la consultation fera évidemment partie des sujets en discussion" lors de la prochaine négociation avec les médecins. Celui-ci a toutefois ajouté que "la négociation ne pourra pas se focaliser sur cette question".

[Edit du 27/04/2015] : Nicolas Revel a révélé au Quotidien du médecin que ce sont finalement 600 praticiens qui ont passé leur consultation à 25 euros. Même si cette pratique "inacceptable" reste limitée, il a "demandé aux caisses primaires" d'adresser un courrier aux médecins concernés "pour les rappeler à leurs obligations conventionnelles".

Lire aussi