La découverte d'un virus mortel inquiète les Etats-Unis

Baptisé "Bourbon", un nouveau virus a causé la mort d'un américain de 50 ans. Il avait été piqué à plusieurs reprises par des tiques.

La découverte d'un virus mortel inquiète les Etats-Unis
© diamant 24 - Fotolia.com
Les autorités sanitaires américaines ont annoncé la découverte d'un nouveau virus découvert aux Etats-Unis dans l'Etat du Kansas. Baptisé "Bourbon", du nom du comté où vivait le patient, il appartient à un groupe de virus appelés thogotovirus, ont précisé les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

C'est le 8e cas connu d'infection par ce virus. Sept cas d’infection par un virus du genre Thogotovirus ont en effet déjà été décrits en Europe, en Asie et en Afrique. Mais c'est la première fois qu'il provoque un décès. L'homme avait été mordu par plusieurs tiques à la fois quelques jours avant de tomber malade. Agé d’une cinquantaine d’années, il était en bonne santé avant de consulter pour une forte fatigue et de la fièvre. Il a donc passé de nombreux tests pour un grand nombre de maladies infectieuses. En particulier, la recherche d’une maladie connue transmise par les tiques (borréliose de lyme, ehrlichiose...) était négative. Un échantillon de sang du malade a donc été envoyé à un laboratoire des CDC pour des analyses supplémentaires et approfondies. Les chercheurs ont alors isolé un virus non identifié. Malgré un traitement antibiotique, l'homme est décédé 11 jours après que les premiers symptômes soient apparus.

Lire aussi