Ondes électromagnétiques et risque de tumeur cérébrale

Il est préférable d'utiliser un kit main-libre. © Syda Productions - Fotolia.com

L'Agence de sécurité sanitaire (Anses) a étudié en 2013 toutes les enquêtes internationales disponibles sur le sujet. Conclusion : il n'existe pas d'effet sanitaire avéré des radiofréquences. Toutefois, certaines publications évoquent la "possible" augmentation du risque de tumeur cérébrale, sur la longue durée et chez les utilisateurs "intensifs" de téléphones portables. L'Anses déconseille, par précaution, l'utilisation des portables par les enfants car leur cerveau est moins bien protégé que celui des adultes.