On peut contrôler ses rêves

Et pourquoi pas... ?

Tout commence en 1860 lorsque le marquis Léon d'Hervey de Saint-Denys raconte qu'il est capable de contrôler les événements de ses rêves, comme s'il était dans une sorte de vie parallèle. Comme lui, certaines personnes arriveraient à atteindre un état de conscience, entre le rêve et le sommeil et pourraient donc décider du déroulement de leurs rêves. Si cette idée a parfois suscité le scepticisme des scientifiques, Stephen Laberge montre en 1983 qu'en situation de "rêve lucide", le corps réagit comme s'il était en situation réelle. Le psychiatre Paul Tholey va plus loin avec une hypothèse hallucinante : si un rêveur lucide s'entraîne à faire quelque chose pendant son rêve (jouer d'un instrument, pratiquer un sport...), il peut réussir ce quelque chose dans la vie réelle. Les rêves lucides n'ont pas fini de nous surprendre. Ils pourraient même aider à surmonter les cauchemars, à mieux comprendre nos phobies ou encore à réduire notre stress...