Voltarène, Kétofène... Contre la douleur

92885100 ml © Felipe aparros Cruz - 123 RF
 Indications : les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont des médicaments qui agissent contre la douleur, l'inflammation et la fièvre. Cette classe de médicaments est très vaste, elle contient notamment l'aspirine et l'ibuprofène. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ont un profil d'effets indésirables commun, mais certains exposent à moins de risques que d'autres.
 Que leur reproche-t-on ? Prescrire note que les AINS de la famille des coxibs (Celebrex, Arcoxia, Dynastat) exposent à un surcroît d'accidents cardiovasculaires. Même chose pour le diclofénac (Voltarène). Le kétoprofène en gel (Ketum gel ou autre) expose par ailleurs à des réactions cutanées (eczémas, éruptions bulleuses). "Quand le paracétamol n'est pas suffisant, l'ibuprofène et le naproxène (Naprosyne), à la plus petite dose efficace et pour une durée aussi courte que possible, sont les options les moins à risque", conseille Prescrire.