Priligy, contre l'éjaculation précoce

Priligy, premier médicament contre l'éjaculation précoce. © andreusK - Fotolia.com
 Indication : la dapoxétine est à la base un antidépresseur (un inhibiteur dit sélectif de la recapture de la sérotonine ou IRS). Le Priligy, commercialisé depuis mai 2013, est le premier médicament indiqué pour lutter contre l'éjaculation précoce.
 Que lui reproche-t-on ? Selon Prescrire, l'efficacité de Priligy sur l'éjaculation précoce est très modeste. Et surtout, les effets indésirables sont disproportionnés : accès d'agressivité, syncopes, etc. C'est un antidépresseur, il a donc des effets sur le cerveau et le système circulatoire. L'autre problème évoqué au moment de sa commercialisation, c'est que ce médicament ne guérit pas le problème. Il agit un peu comme un dopant qui apporte une aide "articifielle", mais il n'aide pas les hommes à mieux contrôler leur corps. Opter pour une approche comportementale semblerait plus efficace.