On attrape des microbes dans les toilettes publics

Et si on faisait tous pipi debout ? © yayha - 123 RF

On a souvent une mauvaise opinion des toilettes publiques. Ça sent mauvais, c'est sale, on fait la queue pendant des heures et on attrape des maladies. Les femmes ont inventé des techniques ultra-sophistiquées pour éviter d'avoir à s'asseoir sur le siège des toilettes, alliant position de gymnastique complexes et "technique des deux couches de papier toilette". Le but étant d’éviter les dangereux microbes qui pullulent sur la luette. Rassurez-vous, les toilettes publiques sont moins sales qu'on pourrait le croire. 'On retrouve 400 fois plus de bactéries sur votre bureau que sur le siège des toilettes ! En fait, l'objet le plus contaminant des toilettes publiques est la poignée de porte ! Il est d'autant plus important de se laver les mains après être allée aux toilettes.